À partir de quand faut-il faire un stage de récupération de points ?

Toute personne ayant perdu des points sur son permis de conduire peut s’inscrire à un stage de récupération de points. Toutefois, selon le plafond de points auquel vous êtes assujettis, vous pouvez patienter pendant une certaine durée avant de faire un stage de récupération de points. Voici quelques cas !

À un solde de 8 points pour un permis définitif

Lorsque vous avez un permis définitif (3 ans), le plafond maximum de points est de 12. Ainsi, il est conseillé de faire volontairement un stage de récupération de points à partir d’un solde de 8 points. Grâce au stage, vous allez créditer à nouveau votre permis de 4 points et avoir un solde correct de points. 

Par contre, si vous ne disposez que de 6 points ou moins sur votre permis définitif, il devient nécessaire de faire le stage de récupération de points. Il est recommandé de s’inscrire pour un stage de récupération de point pas cher au risque de voir son permis frappé d’invalidité en cas d’infraction grave. Généralement, vous recevez une lettre 48M du ministère de l’Intérieur qui vous invite à faire le stage de façon volontaire.  

Conduite voiture

En permis probatoire 

Pour les jeunes conducteurs qui sont en période probatoire, le stage de récupération de points est obligatoire lorsqu’ils perdent 3 points ou plus. Dans ce cas, ils reçoivent une lettre 48N du ministère de l’Intérieur qui les oblige à faire le stage de récupération de points dans un délai de 4 mois. 

Concernant les cas où les jeunes conducteurs perdent moins de 3 points en période probatoire, il n’est pas obligatoire de faire un stage, mais ils peuvent le faire volontairement pour récupérer les points manquants

En cas de risque d’invalidation du permis ou sur décision de justice  

Lorsque vous n’avez que 4 points et que vous commettez une infraction, vous risquez l’invalidation de votre permis de conduire. Il s’agit d’un retrait de permis définitif qui est dû à un solde de points nul. Pour éviter cela, vous pouvez vous inscrire à un stage de récupération de points. En effet, tant que vous n’avez pas encore reçu le courrier 48SI du ministère de l’Intérieur, le stage de récupération de points vous permet de conserver votre droit de conduire

En cas de délit, le stage de récupération de points peut être rendu obligatoire comme alternative à une poursuite judiciaire ou comme une peine complémentaire. Dans les deux cas, le titulaire du permis de conduire ne récupère aucun point sur son permis. 

 

Vous pourriez également aimer